le forum

rock en tout genre, S-F, actus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 55
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Sam 26 Avr - 13:36

Inspiré d'un topic issu d'un autre forum (le FCH en l'occurrence), quels seraient pour vous les live que vous encensez et qui n'ont pas forcément connu le statut de live légendaire comme Made In Japan de Deep Purple, Live And Dangerous de Thin Lizzy, Get Yer Ya Ya's Out des Stones ou même encore Strangers In The Night d'UFO et It's Too Late To Stop The Show de Van Morrison ?

Pour moi, il y aurait déjà ce live des North Mississippi Allstars paru en 2005 enregistré au festival de Bonnaroo le 11 juin 2004. Je l'ai déjà précisé mais le magazine Crossroads l'avait en son temps chroniqué et fut carrément bluffé par la performance immortalisée sur ce live au point d'affirmer qu'il fut sans doute difficile de passer après eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 55
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Sam 26 Avr - 14:13



Jimmy Barnes, transfuge de Cold Chisel, c'est comme le bon vin, c'est meilleur avec le temps qui passe !!!!!!!! Mais bon déjà en 1988, ça l'était déjà avec ce double live intitulé Barnestorming Live qui décape autant qu'une lessive Saint Marc ne le fait sur les murs de votre cuisine. C'est du bon Rock qui tâche, australien avec tout ce que cela sous-entend, à savoir "on ne fait pas dans la dentelle". Des morceaux comme Good Times, Do Or Die et Rising Sun vous font l'effet d'un rouleau compresseur, le tout chapeauté par la voix gouailleuse de notre ami. Il est bien entouré , le Barnes puisqu'il s'est adjugé les services du guitariste Johnny Diesel. Pas étonnant que ça carbure !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 55
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Sam 26 Avr - 18:39



Un album live qui reflète le talent de ce personnage atypique qu'était Alex Harvey.




Cet énorme double live de Grand Funk, je l'ai en double vinyl depuis très longtemps avec un Craig Frost qui, aux claviers, a un son très "lordien". Il partira ensuite ensuite rejoindre le Silver Bullet Band de Bob Seger et apparaitra sur l'extraordinaire double live Nine Tonight ainsi que Like A Rock. Parce que de Grand Funk, la plupart ne connaissent que le Live Album qui me paraît inférieur à ce Caught In The Act qui comprend , outre le répertoire de tueurs, trois covers The Loco Motion et Some Kind Of Wonderful de Gerry Coffin et de Carole King ainsi que Gimme Shelter des Stones. Un double live ESSENTIEL pour tout amateur de rock des 70's. Et puis, quelle voix, ce Mark Farner !!!!!!!




Hawkwind !!!!!!! Le groupe de space rock par excellence qui vit dans ses rangs l'ami Lemmy de Motörhead qui quitta le navire après l'extraordinaire double live Space Ritual en 1973. En 1985, ils effectuèrent une importante tournée au Royaume Uni qui donna lieu à ce double live fantastique Live Chronicles. La musique de ce groupe ressemble à une évasion vers des constellations lointaines mais également à un univers enchanteur où l'on trouve des héros d'héroic fantasy créés par Michael Moorcock, l'auteur de romans fantastiques.



"Quand pour la première fois en France, un groupe enregistre son premier album en public, ça s'appelle STOCKS !!!!!!!!"

Souvenez-vous, aux alentours de mai 82, ce groupe lillois se fait connaître en publiant un live torride enregistré dans la moiteur du Palais St Sauveur de Lille le 12 février 1982. Autour du vinyl, l'on remarquait cette petite bandelette jaune avec le slogan cité ci-dessus. La set-list malheureusement incomplète est magnifique : Le Nord, Hey Joe, Stetson Blues, Ca M' Fait Tout Drole, et cette cover efficace qu'est Cocaïne. Sur la deuxième face (eh oui, on parle d'un vinyl pas de ces morceaux de plastique que sont les cds), on redémarre avec Cole Younger, Rien A Dire, Caracas et l'inévitable Suzy. Bref du bon rock sudiste made in France chapeauté par la voix rocailleuse de Christophe Marquilly que je vous propose de découvrir ou de re-découvrir.



Toujours autant de plaisir à réécouter ce double live magistral (guère facile à trouver aujourd'hui) qui réunit les plus grands guitaristes des 70's (qui ont bien voulu répondre à l'invitation de Miles Copeland (frère de Stewart , batteur de Police)) initiateur du projet. On y retrouve donc Pete Haycock (Climax Blues Band), Steve Hunter (Alice Cooper l'alter-ego de Dick Wagner) , Ted Turner et Andy Powell , tous deux transfuges de Wishbone Ash , Leslie West (Mountain) , Randy California (Spirit RIP),Robbie Krieger (The Doors) , Steve Howe (Yes) et Alvin Lee (Ten Years After). Ca nous donne un concert de folie grâce à l'interprétation détonnante de classiques que sont Hey Joe , Never In My Life , All Along The Watchtower, Love Me Two Times etc... Si vous le trouvez, jetez-vous dessus.



Voici un album live qui m'a toujours fasciné et continue de me fasciner encore et toujours depuis sa sortie en 1993. En effet, il fut l'occasion d'une rencontre de deux artistes importants à savoir Robert Fripp alors en relâche de King Crimson et de David Sylvian (ex-Japan, groupe de new wave pour midinettes des années 80). Un album studio intitulé The First Day l'avait précédé de quelques mois mais j'ai toujours trouvé que Damage le dépassait dans ses versions plus étirées."Envoûtant", "magique", "harmonieux" : des qualificatifs qui caractérisent cet album empreint de beauté à l'état pur. La voix romantique de Sylvian se mêle parfaitement à la guitare saturée et crimsonienne. A découvrir ou à re-découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 55
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Sam 26 Avr - 19:39



Je me suis réécouté il y a déjà quelques temps, un vieux double live des Tubes enregistré à l'Hammersmith Odeon en novembre 1977. Les Tubes, un groupe de San Francisco mêlaient sur scène la provocation avec l'interprétation d'un rock qualifié de "décadent" et ce, grâce au très volubile chanteur Fee Waybill. Les choristes sont souvent topless et ce, pour le plus grand plaisir des premiers rangs. Un show comparable à la démesure des Tubes à l'époque, pourrait être aujourd'hui celui d'Alice Cooper. Bref, c'était le grand barnum le tout chapeauté par d'excellents musiciens comme Roger Steen à la guitare, Prairie Prince à la batterie et Mingo Lewis aux percussions.



Ce n'est pas sans émotion à chaque fois que j'écoute ce live d'Alvin Lee sachant que comme son nom l'indique, ce fut son tout dernier concert avant son décès survenu le 6 mars 2013. Tous les grands titres sont là : Love Like A Man, Slow Blues In C, I Can't Keep From Crying Sometimes et bien évidemment I'm Going Home. RIP Alvin.



On atteint l'excellence avec ce LP live de Canned Heat, bluesy à souhait.



Ce live des Doobie est une véritable bombe. Les versions de Jesus Is Just Alright, Dangerous, Steamer Lane, South City Midnight Lady, Don't Start Me Talkin', China Grove et bien évidemment Long Train Runnin' sont tout bonnement fabuleuses. A posséder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 55
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Sam 26 Avr - 20:22



Sortie en 1978, cette compilation live fait la part belle aux groupes de rock sudiste des années 70 qui se trouvaient sur le mythique label Capricorn Records (quoique je ne considère pas l'Allman Brothers Band comme étant un groupe de rock sudiste mais plutôt comme un jam band). On y trouve entre autres des groupes talentueux comme Stillwater, Sea Level, Grinderswitch, The Marshall Tucker Band, Gregg Allman, The Allman Brothers Band et Wet Willie qui nous délivrent des interprétations live toniques de leurs classiques. Si un jour, vous trouvez cette compilation, n'hésitez pas, c'est du tout bon et vous verrez à quel point, le rock sudiste prend ici tout son essor.




Tout le monde connaît Peter Frampton pour son légendaire double live Frampton Comes Alive sorti en 1976 qui battit des records de vente en étant multi-platine pour Do You Feel Like We Do et Show Me The Way et Baby I Love Your Way. Eh bien, 35 ans plus tard, il remit le couvert en reprenant cet album mythique dans son intégralité une nouvelle fois en live dans des versions particulièrement survitaminées. Ce cadeau qu'il nous offre, c'est ce magnifique triple live intitulé Best Of FCA 35 Tour-An Evening With Peter Frampton. Merci Monsieur Frampton pour ce cadeau.




Frank Marino, guitariste canadien de son état, connut son heure son heure de gloire en alignant des albums à forte connotation hendrixienne au milieu des années 70. Il faut quand même noter qu'il a enregistré son premier album Maxoom à l'âge de 17 ans. Child Of The Novelty, Strange Universe, World Anthem? Tales Of The Unexpected, The Power Of Rock'n'Roll et Juggernaut sont tous des bijoux de virtuosité. Il aime Hendrix, cela s'entend. Il est influencé mais ne le copie pas. Le succès d'estime viendra en 1978 avec le fameux Live qui lui fait manifestement franchir un cap démontrant à quel point ses prestations scéniques sont incendiaires. Cet album live lui assurera une date au fameux California Jam en compagnie notamment de Heart. Real Live, un double live torride, enregistré chez lui à Montréal, signifia une sorte de retour puisque nous n'avions pas eu de nouvelles du sieur Marino depuis 2001 date à laquelle il publia un album passé inaperçu intitulé Eye Of The Storm. Bref, Real Live déménage et je ne saurais que trop le conseiller aux gratteux en herbe.




Sans doute le meilleur live symphonique jamais réalisé jusqu'ici, réunissant Metallica qui, globalement, n'a jamais dans la tendresse mis à part quelques ballades du genre Nothing Else Matters et le San Francisco Symphony Orchestra dirigé par le regretté Michael Kamen. Les titres de nos quatre compères bénéficient d'un rafraichissement étonnant et ce, grâce aux interventions lyriques de l'orchestre symphonique créant ainsi une osmose parfaite entre ces deux mondes que beaucoup se plaisent à éloigner volontairement. Cela fait déjà 15 ans que cet évènement a eu lieu et j'éprouve toujours autant de plaisir à l'écouter tant le mariage de ces deux univers est enivrant, envoûtant et donc réussi.




Vous voulez du blues, du vrai bien râpeux avec une guitare puissante , une rythmique d'enfer et un harmonica plaintif à souhait, les Red Devils sont pour vous !!!!!!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 55
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Dim 27 Avr - 1:17




Sans pour autant sombrer dans une sensiblerie fort déplacée, que de bonheur non dissimulé lorsque j'appris en 1984 que 1- le groupe se reformait après 8 ans d'inactivité dans sa formation la plus légendaire qui soit en fait 11 si l'on évoque la Mark II bien évidemment), 2-le groupe allait sortir un nouvel album et 3-le groupe était sur le point d'entamer une tournée mondiale passant deux soirs de suite les 8 et 9 juillet 1985 à Bercy. Un groupe qui comme beaucoup ici avait contribué à la lente élaboration de mon parcours musical, un groupe que je n'avais pas eu la chance de voir dans les 70's parce que trop jeune (11 ans en 1973) ni en même en vidéo parce qu'à l'époque les magnétoscopes, on n'en avait pas. Les plus jeunes n'entendront pas forcément ce discours passéiste. Bref, Deep Purple daignait enfin repointer le bout de son nez et c'était là, l'essentiel. A la limite, on se foutait de savoir comment ils allaient jouer, on les voulait tous les cinq ensemble et au final, on se disait forcément que ce serait forcément bien.
Inutile donc de préciser que j'attendais avec impatience même aujourd'hui la sortie d'un double live de cette tournée faisant la promotion de l'album Perfect Strangers que je considère comme remarquable en tout point. Mais là, ce n'est que mon avis. Souvenir donc d'un temps béni.
Eh oui, temps béni où avec Ronan, nous prenions le temps d'écouter chez William (un pote que j'avais connu étant gamin et que j'avais revu lors du décès de mon cousin à cette époque-là) d'excellents bootlegs de la tournée (Melbourne en faisait partie) qui avait donc débuté en Australie à Perth le 27 novembre 1984. Courant 85, paraissait un excellent double live bootleg au son plus que correct intitulé Highway Stars enregistré au Memorial Drive d'Adelaide le 30 novembre 1984 (jour de l'anniversaire de Roger Glover), un live qui mettait en exergue le fait que le groupe était visiblement heureux de rejouer ensemble laissant les vieilles rancunes au placard. Et cela s'entendait notamment sur les versions de Strange Kind Of Woman (incluant Jesus Christ Superstar et Waltzing Mathilda), Under The Gun où notre ami Blackmore nous balançait un solo (sans doute plus "métallique" qu'à l'accoutumée) du plus bel effet, un Smoke On The Water où sur certaines dates, Glover et Blackmore échangeaient basse et guitare (notamment à Paris sur la première date) tout comme donc sur ce Perfect Strangers Live qui vient de voir le jour et qui propose une set-list de feu (dont 5 extraits de Perfect Strangers) et ce, dans l'antre du Sydney Entertainment Center le 12 décembre 1984. Il est regrettable de ne pas avoir opté pour le concert du lendemain car l'ex-Beatle George Harrison fut invité à jammer avec le groupe sur Lucille.
L'interrogation concernait le chant de Ian Gillan dont on savait qu'il avait été sérieusement entamé par la tournée Born Again de Black Sabbath. Une voix pas forcément transcendante non plus mais qui, ceci dit, assurait l'essentiel sur un Child In Time endiablé mais également sur un Space Truckin' démontrant que le quintet était en parfaite osmose. On connaitra bien pire par la suite.
Le Blackmore, ce qui est rare et cela mérite d'être souligné, il sourit à Gillan sur Strange Kind Of Woman et vient même un peu plus tard faire une accolade à Glover. Je vous l'ai dit en intro : ce furent des moments bénis qu'on ne reverra malheureusement plus. Lord (que l'on ne voit pas trop, à part sur son solo largement moins inspiré que celui qu'il effectuait en 93, à mon humble avis) et Paice sont remarquables de virtuosité et d'efficacité.

Ces concerts australiens sont évidemment connus pour faire partie des meilleurs de la tournée, certes meilleurs que les deux shows parisiens donnés neuf mois plus tard qui, ceci dit, ne furent pas pires que certains donnés encore il y a encore quelques années parce qu'effectivement, à Bercy, notre Gillan était bel et bien malade et assura tant bien que mal, soulagé qu'il fut de ne pas avoir à interpréter Child In Time. Mais bon, on s'en fout, ils étaient là devant moi et je n'ai pas honte de dire qu'après la Toccata de Bach, j'ai essuyé une petite larmichette.

On pourra dire tout ce que l'on voudra sur la qualité du show capté sur ce Perfect Strangers Live, notamment pour des soli (peut-être bâclés, je sais pas, je m'en fous) de Blackmore ou bien la voix approximative de Gillan mais une chose est sure, cette tournée, je m'en souviendrai encore longtemps, bien plus d'ailleurs que ceux que j'ai vus ces dernières années.




Ce concert, enregistré à Dusseldorf le 9 octobre 1995, circulait sur le marché parallèle depuis un certain nombre d'années. Le voici enfin officialisé sous la forme d'un double live intitulé Black Masquerade. Au chant, nous avons l'excellent "qui ne l'est plus aujourd'hui" Doogie White, Chuck Burgi à la batterie, Greg Smith à la basse, Candice Night (future Mme Blackmore) aux choeurs et naturellement le sieur Ritchie Blackmore, fondateur du groupe avec notamment Ronnie James Dio aujourd'hui disparu. Sur ce double live, point d'envolées épiques à la Catch The Rainbow sur On Stage mais des morceaux pêchus accompagnés de solos individuels pas toujours du meilleur goût. Strangers In Us All, album sorti à l'époque, est naturellement bien représenté (6 titres enfin 7 si l'on compte Still I'm Sad des Yardbirds que le groupe reprenait déjà à ses débuts). Et puis, il y a les classiques de Deep Purple (Perfect Strangers, Burn et Smoke On The Water. Vraiment, un très bon live...




Le Live In Europe 1979 d'Uriah Heep est pour moi le meilleur live du groupe surpassant haut la main le fameux Live de 73. John Lawton y est impérial assurant le concert avec professionnalisme, ce qui n'était pas forcément le cas de David Byron, le précédent vocaliste. Ici, les versions de Stealin', The Wizard, July Morning, Sweet Lorraine et Easy Livin' sont délivrées dans des versions survitaminées et rafraichies. C'est toujours un plaisir de réécouter ce live essentiel !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 55
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Lun 28 Avr - 12:41



Edité à 5000 exemplaires dans le monde (j'ai le n°1892), très vite épuisé en quelques semaines, le Live At Hammersmith Odeon qui capte plusieurs concerts enregistrés dans cette salle mythique entre décembre 81 et janvier 82. Il aurait dû sortir officiellement à l'époque mais le groupe a préféré enregistrer une nouvelle série de concerts au printemps 82 qui donneront lieu au Live Evil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm
Aria
bad reputation
bad reputation
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 58
Localisation : Musicland
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Lun 28 Avr - 14:56

Que voilà une excellente idée de topic !  Very Happy 

Pour ma part à cette déjà belle liste je rajouterai :

le live de Cactus "Ot n'' sweaty" de 1972 avec son savoureux et énergique hard-blues-rock.

ainsi que l'album de Tempest "Live in London 1974" qui ravira les amateurs de bon rock progressif des seventies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria
bad reputation
bad reputation
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 58
Localisation : Musicland
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Lun 28 Avr - 16:13

Coincés entre les mythiques live "On your feet or on your knees" et "Extraterrestrial live" le Blue Oyster Cult a commis en 1978 une prestation publique trop sous-estimée. A savoir l'excellent "Some enchanted evening".

Vous aimez le rock sudiste ? A l'ombre de Lynyrd Skynyrd et de Blackfoot le groupe Atlanta Rythm Section mérite le détour avec son "Live at the Savoy New York City" millésimé 1981.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 55
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Lun 28 Avr - 20:34

Aria a écrit:
Coincés entre les mythiques live "On your feet or on your knees" et "Extraterrestrial live" le Blue Oyster Cult a commis en 1978 une prestation publique trop sous-estimée. A savoir l'excellent "Some enchanted evening".

Vous aimez le rock sudiste ? A l'ombre de Lynyrd Skynyrd et de Blackfoot le groupe Atlanta Rythm Section mérite le détour avec son "Live at the Savoy New York City" millésimé 1981.

De ARS, il y a aussi Are You Ready.  Wink Wink Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm
Phil
Admin
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 55
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Mar 29 Avr - 0:59



Ce live est géantissime !!!!!!! Tout le monde connaît le Rockin' The Fillmore capté en 1971 mais un peu moins ce Hot 'n' Nasty-Rockin'The Winterland qui, à mon sens, est tout aussi bon voire même meilleur. Nous sommes le 6 mai 1973 au Winterland de San Francisco, le temple de Grateful Dead. Peter Frampton est parti et c'est Dave "Clem" Clempson qui le remplace. Humble Pie investit la scène et y délivra une prestation restée encore dans la mémoire collective, prestation de rock énergique de rhythm and blues. La set-list propose des morceaux beaucoup moins longs que sur le Rockin 'The Fillmore et de fait, plus spontanés. Steve Marriott et sa voix gouailleuse ne vous lâchent pas d'une semelle, Jerry Shirley et sa frappe de batterie puissante, Greg Ridley et sa basse omniprésente vous envoûtent, tout ce petit monde étant accompagné par les Blackberries (pas les téléphones mais Venetta Field, Clydie King et Billie Barnum) aux choeurs.



Je l'ai toujours préféré au Live After Death.



Je me mets souvent ce sublime live de Mother's Finest , groupe qui débuta sa carrière dans les années 70 en proposant un hard funk de fort belle facture qui inspirera plus tard des groupes comme Living Colour. Le premier groupe de hard fusion était né et l'album de 1981 intitulé Iron Age ne fit qu'asseoir cette solide réputation de groupe extrêmement talentueux. Live , ils donnèrent des concerts puissants. En résulte des albums live d'excellente facture dont ce Subluxation (1990) que je vous conseille vivement , peut-être plus hard que le Live de 1979 , le tout châpeauté par la voix de la belle Joyce Kennedy.



Avant le retour de Thin Lizzy en 1994, John Sykes s'occupait tant bien que mal notamment avec son groupe Blue Murder. Ce groupe publia entre 1989 et 1994 trois albums dont cet excellent live enregistré au Japon qui nous présente un large panel de titres de Whitesnake de Blue Murder (of course) et de Thin Lizzy. Bref que du bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-sabbath.board-realtors.com/index.htm
Aria
bad reputation
bad reputation
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 58
Localisation : Musicland
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Mar 29 Avr - 13:38

Respect pour le live de Mother"s Finest  cheers 

Vous connaissez tous Foghat et son fameux "Live". Celui de 1976 dénommé "Live On The King Biscuit Flower Hour" n'a pas grand chose à lui envier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria
bad reputation
bad reputation
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 58
Localisation : Musicland
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Mar 6 Mai - 15:13

Spirit et son album en public dénommé "Rockpalast" cuvée 1978 mérite le détour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria
bad reputation
bad reputation
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 58
Localisation : Musicland
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   Lun 24 Nov - 12:03

J'y pense, entre parfaitement dans ce topic le "One Night in Budokan" du Michael Schenker Group.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos live légendaires non légendaires !!!!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les disques légendaires... que vous n'aimez pas !
» The Live Adventures Of Mike Bloomfield And Al Kooper (1969)
» [Rech] araignée promo live a bercy
» Fever Ray live in Paris (09/09/2010)
» WHATEVER YOU WANT LIVE IN BRUSSELS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum :: PARLONS MUSIQUE :: rock en tout genre-
Sauter vers: